Ma commande (0)
ACCUEIL NOUS CONTACTER MON COMPTE
NOUS SUIVRE Facebook
NEWSLETTER OK
OK
Cinémathèque des Pays de Savoie et de l'AinCinémathèque des Pays de Savoie et de l'Ain

Réalisateurs amateurs

Imprimer Envoyer la fiche par email Partager sur facebook

          • Xavier Béchu

          • Xavier Béchu (1905 - 1976)

            Né dans la Sarthe à Saint-Calais, Xavier Béchu suit des études d’ingénieur à l’école nationale supérieure des arts et métiers, puis se spécialise dans l’aluminium.
            En 1930 il épouse Marie Gilles, originaire de Montoire, avec qui il aura 4 enfants. Fasciné par le cinéma, c’est à cette époque qu’il commence à filmer sa famille à Faremoutiers. « Une vie parmi tant d'autres », premier film monté et titré de 16 minutes qui présente à ses enfants un aperçu de 4 ans de vie de la famille Béchu « En témoignage de notre affection et pour qu'ils restent les uns les autres unis par les mêmes souvenirs ».
            Il conservera ainsi sur pellicule les différents loisirs, évènements, voyages et périples familiaux.
            Fait plus rare, Xavier Béchu témoignera également de son travail qui lui importait énormément, nous laissant ainsi des traces d’un pan de la vie industrielle en Savoie.

            Employé par Péchiney en île de France, Xavier Béchu est envoyé en 1933 à Chambéry pour remplacer temporairement le directeur d’une usine d’aluminium blessé lors d’une explosion. Le directeur ne reprenant pas son poste, toute la famille Béchu s’installe pour de bon en Savoie.
            Directeur de l’usine à poudre de la société « Aluminium Français », il y filme quelques images de l’usine et des ouvriers. Mais il commence vraiment à documenter son travail en 1952 lors de la construction d’une usine annexe de grenaillage. A la manière d’un journal de bord, Il s’applique à saisir les différentes étapes de construction, rythmées par des pages qui se tournent et ses croquis de l’avancée du chantier.

            En 1956 une nouvelle explosion touche son usine, faisant un mort et plusieurs blessés, dont lui-même ; un vrai traumatisme pour Xavier Béchu. Après des mois d'enquête, les causes de l'explosion n'ayant pas pu être déterminées, Il est missionné pour trouver un terrain plus isolé et pour y bâtir une nouvelle usine. Le choix se porte sur Hermillon près de Saint-Jean-de-Maurienne où l’usine est construite entre 1957 et 1958 sur ses plans et par ses soins. Là encore il documente soigneusement les différentes phases, d'abord avec sa caméra puis en intégrant après coup au montage des éléments de contexte au fil d'une plume qui remplit les pages d'un carnet.
            Il termine sa carrière à Hermillon et part en 1967 prendre sa retraite dans le Loir-et-Cher.

            Ses films qui concernent tant la Savoie que le Loir-et-Cher ont été confiés par sa fille à nos collègues du Centre Val de Loir, l’agence régionale CICLIC. Dépositaires du Fonds, ils ont eu la bonne idée de nous transmettre en 2012 la partie Rhône-alpine des films, afin que nous les numérisions.
            Merci à eux ainsi qu’à Anne-Marie Rétat et Christian Béchu pour cette collaboration interrégionale.

            Retrouvez l’intégralité des films de Xavier Béchu sur le site : www.memoire.ciclic.fr

          • Xavier Béchu
Avec le soutien de :
Soutiens
Mécènes
GroupamaFondation du Patrimoine
Suivre la Cinémathèque surFacebook

Recevoir la newsletter

OK

Le Téléphérique
12 bis Route d'Annecy
74290 Veyrier-du-Lac
04 50 23 51 09
contact@letelepherique.org

Mentions légales

Conditions générales de vente

Appels d'offres

Powered by diasite