Ma commande (0)
ACCUEIL NOUS CONTACTER ADHERER MON COMPTE
NOUS SUIVRE Facebook Instagram
Cinémathèque des Pays de Savoie et de l'AinCinémathèque des Pays de Savoie et de l'Ain

Réalisateurs amateurs

Imprimer Envoyer la fiche par email Partager sur facebook

          • Marcel Roullet

          • Marcel Roullet (1925-2013) fut un militant. Militant syndicaliste à la CGT, militant politique au Parti communiste, militant culturel à la MJC de Rumilly, à l'Institut d'Histoire Sociale de la CGT, à la cinémathèque des Pays de Savoie au moment où elle fut créée, et passionné de « patois ». Sa plume a été un outil de combat : il a été correspondant de presse à l'Humanité, et localier au journal Les Allobroges, entre autres engagements. Un homme de cœur qu'il ne fallait pas chatouiller sur ses convictions et qui ne l'envoyait pas dire. Un adversaire politique rumillien, feu Henry Tracol, autre pilier de notre cinémathèque, disait : « si Marcel avait mis un peu d'eau dans son vin il aurait été élu maire de Rumilly. » C'est possible, mais non. Pas d'eau dans le vin, même blanc « ça l'abyme » et surtout pas d'eau dans le vin rouge. Quand le PCF entame son virage social-démocrate en l'an 2000 Marcel quitte le PCF avec la « coordination communiste » qui reste fidèle aux fondamentaux du Parti.

            Fidèle est un adjectif qui lui va bien. Toute sa vie professionnelle a pour cadre le Centre d’apprentissage de Rumilly où il fut professeur de mathématiques. Il se marie en 1946 avec Suzanne Bouvard, aujourd'hui décédée, elle aussi militante communiste.
            Communiste héréditaire – fidélité à l'héritage parental – antifasciste depuis la guerre d'Espagne, il entre dans la résistance au collège : les décrochages répétés du portrait d'un vieillard à moustache dans la classe de 3e en 1941, c'était lui. Il rejoint ensuite, malveillance de la milice vichyssoise oblige, les maquis des Bauges tandis que son père est chef d'un détachement FTP et que sa mère fournit des abris aux camarades résistants de Chambéry. Marcel distribue la presse clandestine, tente de cambrioler une usine d'anoraks, négocie la viande sur pieds auprès des éleveurs locaux, « on avait faim à l'époque », pratique la guérilla armée contre les troupes d'occupation. Quelques mois avant de disparaître il confie ses souvenirs – pas tous, hélas, car l'homme est modeste - à Bernard Favre dans la série « Résistances dans les Alpes » produite et distribuée par la Cinémathèque.

            Il fut un des premiers adhérents de la CPSA. Déposant mais aussi acteur : j'ai, en tant que secrétaire de l'association puis président, parcouru les Bauges en tous sens à ses côtés, frappé aux portes, rencontré d'éventuels déposants, recherché de nouveaux fonds. Une des plus étonnantes découvertes à mes yeux : l'héritage d'Eugène Bouvard, son beau-père, ancien instituteur, militant pacifiste qui, après la première guerre, entraîne ses élèves dans son combat à l'aide du cinématographe. Avec Marcel Roullet, l'ami Claude Bataille et moi découvrons l'appareil de projection 35 mm à vocation pédagogique bricolé par Eugène et qui est un des fleurons de notre collection d'appareils e cinéma, pièce unique s'il en est.

            Marcel Roullet a laissé lui aussi une collection de films au format 8mm considérable. Ses voyages dans les pays de l'Est, en RDA, Bulgarie, Yougoslavie, sont certes documentés mais l'essentiel de son œuvre couvre ses paysages de Savoie, pas seulement les pittoresques paysages de montagne mais aussi leur évolution économique et sociale : barrages, ponts, autoroutes, établissements scolaires, match de rugby féminin, manifestations ouvrières. Sans fioritures. Le cadre idéal n'a jamais été la préoccupation de Marcel Roullet : il est dans son viseur, évident, c'est celui où vivent et se battent pour plus de justice sa femme et ses enfants, ses amis aussi.



            Merci à Michel Najar pour la rédaction de ce portrait.


          • Marcel  Roullet
Avec le soutien de :
Soutiens
Mécènes
Groupama
Suivre la Cinémathèque surFacebookInstagram

Recevoir la lettre d’informations

OK

Le Téléphérique
12 bis Route d'Annecy
74290 Veyrier-du-Lac
04 50 23 51 09
contact@letelepherique.org

Mentions légales

Conditions générales de vente

Appels d'offres

Recrutement

En partenariat avec
Partenaires
 
Partenaires
 
Powered by diasite