Ma commande (0)
ACCUEIL NOUS CONTACTER ADHERER MON COMPTE
NOUS SUIVRE Facebook Instagram
Cinémathèque des Pays de Savoie et de l'AinCinémathèque des Pays de Savoie et de l'Ain

Réalisateurs amateurs

Imprimer Envoyer la fiche par email Partager sur facebook

          • Joannes Chevalier

          • Joannes Chevalier est né en 1913 à Villeurbanne. Son père, imprimeur à Villeurbanne, perd la vie durant la première guerre mondiale.
            Joannes, sa mère et son beau-père s’installent à Trévoux en 1926. Son beau-père travaille dans l’univers du textile. Il vient à Trévoux dans le but d’ouvrir une boutique de vêtements pour hommes puisque ce secteur d'activité n’existe pas encore dans cette ville.
            Joannes travaille dans la boutique de son beau-père et apprend à devenir confectionneur textile. Par la suite il est vendeur de vêtements et devient gérant de sa propre boutique.

            Il épouse Henriette en 1939 et ont deux enfants en 1941 puis 1943.
            Il commence à filmer en 1948. Il acquiert tout le matériel nécessaire : une caméra 9.5 mm, un projecteur ERCSAM M50 sénior, une visionneuse. Il achète ses bobines chez Chaize à Lyon. Il confectionne ses titres et colle-monte lui-même ses films.

            Il filme sa famille dans son quotidien à Trévoux, les communions de ses enfants mais aussi leurs sorties comme les pique-niques à Port Galland, les visites à Lyon, etc.
            Il nous immisce dans son activité professionnelle lors de la foire de Bourg-en-Bresse. On assiste au trajet en voiture jusqu’au lieu, l’installation de son stand de vêtements, la vente et le conseil aux clients lors des essayages.

            Joannes s’intéresse aussi particulièrement aux festivités qui animent sa ville : le Festival de musique, la fête du sou des écoles, le défilé des classes, la fête de rattachement de la Dombes à la France, etc.
            Dans certains cas il ne filme pas seulement le déroulé de l’événement mais capte aussi l’envers du décor, l’organisation, les préparatifs. Il nous fait entrer dans la confidence d’une situation. Le film sur le défilé des classes en à Trévoux en est un exemple. On y voit des demoiselles en train de s'installer sur le char décoré avant que celui-ci ne parcourt les rues.
            Son regard ouvert, investigateur et son affection pour sa ville font qu’il s’attarde sur des petits faits communs, anecdotiques qui font le charme de la vie d’un village ou d’une fête locale.

            Il emporte aussi sa caméra lors des sorties avec l’association de l’amicale des classes dont il est membre. Les membres se retrouvent pour des sorties conviviales à travers l'Ain (Serrières-sur-Briord, Simandre-sur-Suran, Poncin, Cerdon, Chaley) mais aussi ailleurs en France comme Verdun et ses alentours, dans la Loire (Rochetaillée et Mont Pilat), à Pont-en-Royans en Isère, au barrage de Pizançon dans la Drôme, etc.

            Quelques-uns de ses films concernent également la région des Hautes-Alpes. La famille de sa femme Henriette possède une maison à La-Salle-Les-Alpes, la famille s’y rend souvent pour les vacances et part à la découverte de la région et ses différents sites touristiques.

            Joannes aime partager sa passion à son entourage. Il montre les films qu’il réalise aux membres de l’association de l’amicale des classes lors de projections privées. Il projette des petits films aux enfants lors des patronages avec le curé de Trévoux. Dans la vitrine de sa boutique de vêtements il dispose un petit projecteur et diffuse des petits films d’édition. Il fréquente les cinémas, il est fan des films de Charlot et d’Harold Lloyd.



          • Joannes Chevalier
Avec le soutien de :
Soutiens
Mécènes
Groupama
Suivre la Cinémathèque surFacebookInstagram

Recevoir la lettre d’informations

OK

Le Téléphérique
12 bis Route d'Annecy
74290 Veyrier-du-Lac
04 50 23 51 09
contact@letelepherique.org

Mentions légales

Conditions générales de vente

Appels d'offres

Recrutement

En partenariat avec
Partenaires
 
Partenaires
 
Powered by diasite