Ma commande (0)
ACCUEIL NOUS CONTACTER MON COMPTE
NOUS SUIVRE Facebook
NEWSLETTER OK
OK
Cinémathèque des Pays de Savoie et de l'AinCinémathèque des Pays de Savoie et de l'Ain
Actualités

Imprimer Envoyer la fiche par email Partager sur facebook

          • EntreLACS

          • Lumières sur les archives du cinéma sensible

          • Projet réalisé dans le cadre du programme de coopération territoriale européenne INTERREG V France-Suisse 2014-2020
          • Les partenaires du programme de coopération territoriale européenne INTERREG V France-Suisse 2014-2020 se sont réunis le 8 juin dernier à Lausanne pour examiner les nouveaux projets transfrontaliers.

            Sous la co-présidence de Patrick Ayache, vice-président de la région Bourgogne-Franche-Comté, et de Pascal Broulis, Conseiller d’Etat du Canton de Vaud, neuf projets ont été retenus, bénéficiant d’un soutien de près de 8,6 millions d’euros de financements européens FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) et de plus de 1,65 millions de financements suisses (plus de 750 000 francs suisses de fonds fédéraux et près de 900 000 francs suisses de fonds cantonaux).


            Des trois projets retenus dans l’axe « patrimoine naturel et culturel » figure celui piloté par la Cinémathèque des Pays de Savoie et de l'Ain et la Cinémathèque Suisse.

            Intitulé EntreLACS, ce projet vise à mener une action commune de promotion touristique et de valorisation du patrimoine cinématographique transfrontalier. Cette action contribuera au développement d’un tourisme de lacs par la mise en valeur du patrimoine balnéaire de la grande région des lacs.
             

            Un projet sur 3 ans, mené en partenariat avec la Cinémathèque des Pays de Savoie et de l'Ain, la Cinémathèque suisse, l’Université de Lausanne et la Cinémathèque des Monts-Jura et de nombreux soutiens. (cf. logos)

             

            Ce projet est fondé sur un héritage culturel commun encore largement inexploré, les archives audiovisuelles amateurs franco-suisses. À travers ce projet sera valorisé un patrimoine cinématographique transfrontalier méconnu (films et appareils), mais d’une grande fragilité matérielle et d’une exceptionnelle richesse culturelle. Des caméras ingénieuses, fleurons de la technologie mécanique du XXe siècle, fabriquées par des professionnels au savoir-faire spécifique et des images inédites datant pour les plus anciennes des années 1920. Tournés par des réalisateurs souvent non professionnels, liés à la région des lacs franco-suisses, ces films constituent un patrimoine immatériel faisant partie intégrante de l’identité culturelle transfrontalière : ils donnent à voir le quotidien de l’époque, qu’il s’agisse du travail ou des loisirs, au plus près de sa réalité. Ces films sont dotés d’un caractère fédérateur incomparable, qui permet une identification immédiate.

            Réunis par ce projet original basé sur la mutualisation des compétences, archivistes de cinémathèques et chercheurs universitaires s’accordent à dire qu’il y a urgence à entreprendre, en coopération avec des institutions patrimoniales et touristiques, des activités de valorisation des films amateurs en voie de disparition. Effectivement, ces films qui n’étaient originellement pas destinés à être rendus publics n’existent bien souvent qu’en d’uniques copies sur un support pelliculaire qui s’altère.

            Le projet souhaite plus précisément développer une nouvelle offre culturelle en prise avec les richesses naturelles et culturelles du territoire : objets multimédia touristiques, expositions itinérantes et évolutives (accueillies notamment par des musées partenaires très fréquentés du territoire), conférences grand public et cycles de projections de films issus des collections des cinémathèques partenaires.

            Dans une démarche de sensibilisation au patrimoine culturel et de vulgarisation des connaissances, nous souhaitons aussi rendre accessibles les résultats et les réalisations du projet aux publics scolaires, en mettant en place des ateliers pédagogiques au sein des réseaux partenaires et notamment des bibliothèques, acteurs privilégiés de la rencontre avec ces publics. Les expositions qui seront réalisées dans le cadre du projet seront ainsi pensées comme des objets multimédia et interactifs que les acteurs locaux pourront mettre à la disposition des jeunes publics.

             

            Photogramme : © Cinémathèque des Monts-Jura, fonds Jean Clément.

          • EntreLACS
Avec le soutien de :
Soutiens
Mécènes
GroupamaFondation du Patrimoine
Suivre la Cinémathèque surFacebook

Recevoir la newsletter

OK

Le Téléphérique
12 bis Route d'Annecy
74290 Veyrier-du-Lac
04 50 23 51 09
contact@letelepherique.org

Mentions légales

Conditions générales de vente

Appels d'offres

Powered by diasite